Valeurs

Lettre aux mages pour réfléchir à la manière dont nous éduquons les enfants


Dans les derniers jours de l’année, nous profitons tous de l’occasion pour faire le bilan de tout ce qui s’est passé au cours de l’année et de la manière dont nous avons agi à cet égard. Avons-nous vécu de manière consciente? Sommes-nous arrêtés pour réfléchir à la façon dont nous éduquons les enfants? Avons-nous transmis des valeurs? Sur tout cela réfléchir la lettre suivante aux mages écrite par une mère. Rejoignez-vous la réflexion?

Chers rois mages,

La fin de l'année approche et il semble que la tradition, la vie ou le besoin de s'arrêter nous invite à regarder en arrière et à faire le point sur ce qui a été vécu et comment il a été vécu. Il est temps de réaliser, de réfléchir et d'être reconnaissant.

Et comment envisageons-nous de faire tout cela? S'arrêter avant tout. N'oublions pas qu'avant de commencer ce qu'il faut commencer, la première chose à faire est de s'arrêter, de s'arrêter et de s'arrêter. L'arrêt nous amène au présent et dans ce cas, c'est un présent très conscient en regardant ce que nous avons vécu, avec l'expérience et la maturité que le passage du temps nous donne.

Je vais vous dire comment je le fais au cas où cela vous donnerait des idées:

- Tout au long de l'année, chez nous, nous avons été faire de la `` confiture de bonheur ''. Qu'est-ce que c'est et quel goût a-t-il, vous vous demandez peut-être. Il consiste à mettre dans un contenant transparent, des morceaux de papier colorés sur lesquels nous avons écrit ou dessiné des situations ou de belles anecdotes que nous avons jugées importantes et que nous avons voulu ne pas oublier.

Avant la fin de l'année, nous les lirons en famille. Et c'est une manière de se rendre compte, d'être conscient de ce que l'on a vécu et d'être reconnaissant de la chance d'avoir pu le vivre.

- En ce moment, il semble aussi que les cœurs s'adoucissent davantage, que la générosité et la solidarité ont plus d'occasions de frapper à notre porte à travers des activités telles que des dons, des actions bénévoles ...

J'aime souligner, être plus conscient que si pendant l'année ces personnes ont besoin de notre aide, à Noël, parce qu'elles sont les dates auxquelles elles sont, elles ont besoin encore plus que nous pouvons et veulent aider: faire un achat solidaire , aider dans une soupe populaire, passer un après-midi dans une maison pour enfants sans ressources… Tout cela peut être fait toute l'année. Chez moi, on ne le fait pas seulement à Noël, mais à ce moment-là presque quand on l'apprécie le plus.

- Il est également temps de rendre grâce. Il y a beaucoup de gens qui nous aident et nous accompagnent dans notre quotidien ou dans nos besoins spécifiques au cours de l'année: grands-parents et oncles, professeurs d'école, voisins, peut-être médecins ou spécialistes dans un domaine qui nous suivent , collègues et collègues du travail et de l'école ...

Et quelle est la façon dont nous voulons remercier? La vérité est qu'elle est valable tous les jours et à tout moment de l'année. Mais en cette période de Noël d'introspection, nous pouvons également en profiter. Vous pouvez faire un bricolage, une salutation de Noël, des biscuits sains ... et si quelqu'un le souhaite, achetez un cadeau. L'important est que cela se fasse avec et avec le cœur.

- Et bien sûr, nous voulons aussi commander. Demandez pour moi, pour nous-mêmes et pour les autres. Demander et souhaiter une bonne année, c'est ce que nous voulons tous, c'est ce que nous nous disons et nous souhaitons dès les premières minutes du début de l'année. Ici, chaque famille, souvent liée à des croyances, la demande à Dieu; Et pourquoi pas, nous demandons aussi la vie, l'Univers, l'énergie ... ou la volonté de chacun.

Remerciez, demandez, prenez conscience ... Tout cela nous amène au présent, nous permet de le réaliser, nous donne l'opportunité d'être plus vivants et de vouloir continuer à grandir et à apprendre dans cette vie. C'est fantastique que nos fils et nos filles voient ces valeurs chez eux, car ils les apprendront. Ils apprennent ce qu'ils voient et pas tellement ce que nous leur disons. Attitude, vous apprenez à la maison.

Partager la saison de Noël avec nos enfants nous donne l'opportunité d'apprendre avec eux des valeurs et des expériences qui semblent plus propices à ces jours, même s'ils peuvent vraiment nous accompagner tout au long de l'année à venir.

Bonne année à tous et mes meilleurs voeux pour la nouvelle année qui va commencer. Je vous souhaite une attitude consciente et positive.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Lettre aux mages pour réfléchir à la manière dont nous éduquons les enfants, dans la catégorie des titres sur place.


Vidéo: EDUCATION POSITIVE apprendre à ses ENFANTS à PARTAGER les jouets et lattention (Novembre 2021).